En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Budget 2018 : Nantes accélère au service des habitants !

Le 9 février, la Ville a voté son budget 2018. Dans une situation financière saine, elle accélère la mise en œuvre de son projet, avec un niveau d’investissement record de près de 71 millions d’euros. Ce qui permet de renforcer les services de proximité pour faire face à la croissance de la population.

Cliquer sur l'image pour accéder au site https://budget.nantes.fr/ et voir le budget 2018 en détail...

La Ville de Nantes a adopté ce 9 février son budget 2018. Il se monte à 461 millions d’euros, équilibré en dépenses et en recettes, et permet d’assurer une offre publique de proximité de qualité au service des Nantais, toujours plus nombreux. « La stratégie financière est au service d’un projet, précise Pascal Bolo, adjoint aux finances. Les chiffres reflètent nos priorités politiques : ce budget 2018 est offensif avec un niveau d’investissement spectaculaire inédit ».

Une situation financière saine

Nantes a gagné 18 410 habitants en 5 ans. Il faut accueillir les nouveaux élèves, développer l’offre en crèche, agrandir les équipements sportifs, aménager de nouveaux espaces verts... Pour maintenir la qualité du service rendu sans mettre en péril ses finances, la Ville optimise depuis plusieurs années ses dépenses de fonctionnement en privilégiant le redéploiement de ses moyens humains et financiers.   Les efforts concernent aussi sa dette : avec 667 € de dette moyenne par habitant, contre 1175 € en moyenne pour les villes de plus de 100 000 habitants, Nantes connaît une situation financière saine. Et les Nantais n’ont pas connu de hausse des impôts locaux depuis 8 ans.

Un niveau record d’investissements

Cette gestion stricte de ses dépenses de fonctionnement, combinée à des recettes en hausse du fait de la dynamique d’installation, permettent à la Ville de dégager une épargne conséquente pour investir en 2018. Nouveau pôle associatif Désiré Colombe, courts de tennis couverts de la Durantière, extension des écoles Louise Michel et Jacques Tati, nouveau restaurant social Pierre Landais, extension du parc des Capucins…, près de 71 millions d’euros seront ainsi débloqués en 2018 pour investir dans les équipements, soit 6 millions de plus qu’en 2017.

Priorité donnée à l’éducation

Parmi les axes prioritaires, l’éducation. La Ville a notamment acté le 12 janvier dernier un plan d’investissement d’envergure pour les 5 prochaines années. Ainsi avec 114,2 millions d’euros tout compris, le budget 2018 de l’éducation, de la jeunesse et de la vie associative devient le premier budget municipal. Culture et patrimoine, solidarité et action sociale, nature en ville, petite enfance, sécurité et tranquillité publique sont également des engagements forts de ce budget 2018.

Mis à jour le 9 février 2018